Lorsqu’un décès survient

 

Beaucoup de personnes de notre communauté ne savent pas par quoi commencer lorsqu’un décès survient. Aujourd’hui, l'Association de la Sépulture Musulmane au Québec (ASMQ) vient de créer le pôle principal de la communication et la coordination pour l’encadrement, l’accompagnement et le soutien des familles dans le processus funéraire. Cette façon de faire va désormais alléger les préoccupations des endeuillés et leur permettre de vivre leur chagrin dans la quiétude et la sérénité.

Choisissez un lieu d'inhumation ici au Québec ou rapatriement

Au Québec, un organisme funéraire  est le seul qui peut s'occuper du processus funéraire d'un défunt(e),  l'organisme se charge du transport de défunt, du rite funéraire, l'inhumation ou le rapatriement et aussi les démarches administratives auprès des institutions québécoises et canadiennes ainsi que les consulats.

Juste après le constat du décès par un médecin,  vous devez choisir un lieu d'inhumation. soit pour enterrement ici au Québec ou rapatriement au pays d'origine 

Le processus funéraire :

Après approbation de la famille endeuillée, l’ASMQ en collaboration avec la maison funéraire que la famille a choisie, s’occupe de tout le processus funéraire .

Juste après l’obtention du constat de décès délivré par le medecin, voici les étapes qui seront suivies:

  • Récupération du corps du défunt de l’hôpital pour le ramener au salon funéraire;
  • Embaumement si le délai pour l’enterrement dépasse 18 heures (loi gouvernementale);
  • Toilette funéraire et la mise en linceul, suivant le rite musulman;
  • Mise en cercueil (loi gouvernementale);
  • Prière : Salat El-Janaza dans une mosquée ou dans le salon suivant le choix de la famille;
  • Inhumation dans un cimetière musulman ou le rapatriement dans le pays d’origine;
  • Soutien pour les démarches administratives gouvernementales et consulaires.

 

Qui assume les frais funéraires ?

Vérifier d’abord si la personne décédée n’avait pas conclu de préarrangement funéraire avec des entreprises funéraires, ou établi un testament dans lequel elle prévoyait des assurances vie pour les frais funéraires.

  • S’il n’y a pas de testament ou de préarrangements, les héritiers ou la succession assument les frais funéraires;
  • La Régie des rentes du Québec accorde une prestation de décès de 2500$ si la personne décédée avait suffisamment cotisé au régime. Cette somme sert au paiement des frais funéraires.

 

Prestation spéciale pour frais funéraires

Une prestation spéciale d’un montant maximal de 2 500 $ peut être accordée par le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale pour rembourser les frais funéraires d’une personne décédée, sans que cette dernière ait nécessairement été prestataire de l’aide financière de dernier recours (aide sociale).

Pour demander la prestation spéciale pour frais funéraires, visitez le site du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale

Lien important

Pour régler une succession, aide financière et autres, suivez ce lien où vous pouvez créer votre parcours personnalisé afin d’obtenir une liste des démarches adaptées à votre situation.

© 2019 Association de la sépulture musulmane au Québec. Tous droits réservés. Numéro d'enregistrement d'organisme de charité : 77472 4926 RR0001